LE TULSI CLEANSE – VOTRE ALLIÉ DÉTOX

par | Déc 27, 2016

Cette tisane à la saveur amère, marque de fabrique des plantes dépuratives des zones hépatique et rénale, a aussi un arrière-goût légèrement sucré auquel l’on s’habitue volontiers.

Cette tisane contient un mélange d’herbes, dont le Krishna Tulsi, le Curcuma, le Gingembre, le Bhumyamalaki (Phyllanthus), le Kalmegh (Andrographis Paniculata), et le Katuki (Picrorhiza Kurroa), qui travaillent ensemble pour assurer un nettoyage quotidien efficace du foie et des reins. Ces herbes travaillent également pour restaurer le système éliminatoire du corps en optimisant la fonction du foie et des reins.

LES INGRÉDIENTS DU TULSI CLEANSE*

Bhumyamalaki

Phyllanthus

C’est une plante tropicale aux effets thérapeutiques prouvés en cas de jaunisse et d’hépatite B et une herbe annuelle diurétique aux effets positifs sur le foie, les reins et la rate. En améliorant les fonctions émonctorielles normales du corps, elle aide beaucoup dans le traitement des maladies de peau. En effet, les toxines que le foie, les reins et les intestins ne peuvent pas traiter sortent par la peau.

Kalmegh

Andrographis Paniculata


Plante native de l’Inde, elle est très utilisée en médecine ayurvédique, notamment pour traiter la fièvre. Elle encourage l’appétit et stimule la digestion en augmentant le flux de salive et le flux gastrique, ce qui en fait une plante excellente pour le foie. Elle agit également en prévenant la formation d’ulcères, elle est anti-inflammatoire et soulage le rhume et autres affections de type Kapha (mucus dans la zone des poumons, sinus, …)

Katuki

Picrorhiza Kurroa

L’une des plus anciennes plantes médicinales issue de la tradition ayurvédique népalaise. Elle pousse à une altitude de plus de 2.7km. Elle est utilisée pour le traitement des problèmes digestifs.
Elle a une activité anti hépatotoxique reconnue : elle protège le foie. Elle a aussi une activité antimicrobienne et anti-cancéreuse.

Le Gingembre

Le rhizome digestif bien connu en Ayurveda pour ses propriétés anti-ama « qui nettoie les toxines », anti-vata « qui élimine les gaz », mais aussi pour ses qualités laxatives et anti-inflammatoires.
Il diminue la quantité d’acide urique et a donc un effet positif sur les reins. C’est également un excellent expectorant en cas d’infection des bronches.

Le Curcuma

Un autre rhizome bien connu, est l’une des plantes médicinales les plus puissantes et son usage remonte aussi loin que l’histoire écrite. La curcumine est un agent antioxydant très puissant aux vertus de plus en plus reconnues dans le traitement naturel du cancer. C’est un puissant dépuratif sanguin qui va aider le foie et les reins à mieux accomplir leur travail. Il constitue aussi un agent anti-inflammatoire puissant et il favorise la régénération du corps de par son astringence. Mettre du curcuma sur une plaie ouverte la soigne en un rien de temps.

LE TULSI

Pour en savoir plus sur le Tulsi, lisez notre FAQ et article complet article complet.

*Vous pouvez lire le détail des études scientifiques réalisées sur ces plantes dans l’ouvrage : « Rasayana, Ayurvedic Herbs For Longevity And Rejuvenation » de H.S. PURI, Taylor & Francis, 2003 ainsi que « Tulsi - The Mother Medicine of Nature » de Dr. Narendra Singh, Dr. Yamuna Hoette, Dr Ralph Miller, 2002

 

Notre alimentation « moderne » a une forte tendance à encrasser ces 2 organes éliminateurs essentiels que sont le foie et les reins. Bien sûr, après une période de légers excès comme ceux des fêtes de fin d’année, il est très indiqué de réaliser ce que l’on nomme une « cure detox ».

Pendant 3 semaines, favorisez une alimentation essentiellement végétale et au maximum crue et buvez 3 à 4 grandes tasses de tisanes de TULSI CLEANSE chaque jour. Remplacez le sacro-saint petit-déjeuner copieux par une purée de fruits bio réalisée au blender ALMA ou un grand verre de jus vert à l’extracteur de jus horizontal Zen&Pur.

Oubliez pendant cette période pain, pâtes, céréales, légumineuses, viennoiseries, fromage (hé oui), produits laitiers, bonbons, jus pasteurisés (même bio), sodas et autres sources de sucres lents et de sucre raffiné.
Adieu les pommes de terre trop riches en amidon, un sucre très complexe et difficile à digérer. Donnez sa chance à la patate douce.

Favorisez salades vertes, légumes en tous genres et fruits à la croque. Buvez de l’eau pure en suffisance. Alcool, cigarettes et caféine vont perturber votre cure, essayez de les mettre de côté également. Cela permettra à vos reins et à votre foie d’accomplir leur rôle d’organes éliminateurs et de purifier vos humeurs en profondeurs.

Faites le point de votre état après ces 3 semaines de TULSI CLEANSE et de nourriture légère et tirez-en vos propres conclusions. Il est possible que pendant cette période de detox, des toxines soient évacuées de votre corps sous forme de mucus et que vos ganglions gonflent sous l’afflux de toxines : c’est normal, c’est ce que l’on appelle une crise d’élimination. Il est aussi possible que vous ayez une petite poussée de fièvre ou de la diarrhée : excellente nouvelle, les toxines sortent :).

Donnez-moi une bonne fièvre et je guérirai n’importe quelle maladie

Hippocrate

Ne paniquez pas, laissez sortir ce qui doit sortir, et surtout ne foncez pas acheter des médicaments à la pharmacie la plus proche, afin de faire partir ces vilains symptômes, et d’enfouir ainsi les toxines plus profondément dans vos humeurs. Un symptôme est un signal que votre corps tente d’éliminer des toxines, tout simplement.

Comme l’explique Norman Walker dans son incroyable livre « Votre Santé par les Jus de Légumes et de Fruits » :

  1. Les affections hépatiques sont le résultat d’une digestion incomplète des graisses et d’une fermentation excessive dans l’organisme entraînant un défaut de sécrétion de la bile du foie. Les alcools, y compris la bière, entraînent une dégénérescence du foie et ont tendance à perturber de façon chronique les fonctions digestives. Les fritures et les graisses sont les causes les plus fréquentes d’affections hépatiques.
  2. Les problèmes rénaux (excès d’acide urique, calculs, …) sont le résultat d’une élimination incomplète ou insuffisante des produits du métabolisme, surtout ceux issus d’une forte consommation de viande. La bière, le vin et l’alcool sont d’importants facteurs de problèmes rénaux.

Vous l’aurez compris

Prendre soin de son foie et de ses reins ainsi que de son estomac n’est pas une option ! Une santé naturelle dépend pleinement de l’état des organes qui assurent les fonctions d’élimination des toxines dans notre corps. La composition du TULSI CLEANSE a été soigneusement étudiée afin de soutenir ces fonctions et de faciliter la sortie des toxines. A votre santé !

Mais au fait, les reins & le foie, comment ça marche ?

Le foie est un organe glandulaire qui possède une couleur rouge-brun. Il se niche dans votre votre abdomen, au-dessus et à gauche du nombril. Saviez-vous qu’il s’agit de la glande la plus volumineuse et complexe du corps ? Elle pèse en moyenne 1.5 kg chez l’adulte. Composé de deux lobes, il a de nombreuses fonctions essentielles à la vie :

  • métaboliser les glucides, les protéines et les lipides.
  • épurer le corps en éliminant du sang certaines toxines et médicaments.
  • stocker du fer, du cuivre et une partie du glucose sous forme de glycogène.
  • secréter de la bile, qui sera déversée dans l’appareil digestif.

Un foie malade = accumulation de toxines et perte d’énergie.

Vos 2 reins, gauche et droit, de la forme d’une oreille, sont des organes éliminatoires essentiels. Les reins filtrent les déchets du métabolisme cellulaire dans le sang. Le sous-produit des reins est l’urine. Une urine jaune et chargée est donc le signe de reins qui fonctionnent bien. Si vous avez des habitudes alimentaires saines, l’urine sera jaune plus clair sauf lors de crises d’élimination.

Le rein a des fonctions très importantes comme :

  • synthèse d’hormones : érythropoïétine, du calcitriol (forme active de la vitamine D) et rénine
  • régulation de la pression sanguine
  • élimination des toxines par filtration et excrétion d’urine
  • assurer l’équilibre hydroélectrolytique (homéostasie) du sang et de l’organisme en général

Les reins sont très sensibles à l’acidose due à la viande, la caféine, le chocolat et les sodas sucrés.

Vous avez aimé cet article ? En voici d'autres:

Rejoignez la Team Super Héros !

Connectez-vous au QG et restez informés de nos News, Activités, Promos et Surprises.

Pas de Spam, c'est promis!

Vous vous êtes inscrit avec succès !