Quelle eau boire?

par | Fév 27, 2017

Actuellement, l’eau est devenue la troisième plus grosse industrie mondiale, après le pétrole et l’électricité et est pratiquement la première ressource de profits. Comme déjà mentionné dans l’article précédent (voir article 3), l’eau joue un rôle fondamental pour l’organisme humain et représente, après l’oxygène, le deuxième nutriment le plus important pour tout être humain.

Voyez donc l’importance de boire de l’eau et, qui plus est, de bonne qualité!

Mais comment pouvons-nous déterminer quelle eau boire ?

Privilégier l’eau en bouteille?

Contrairement à ce que l’on pense, l’eau la plus chère n’est pas forcément la meilleure. Et oui, finies les idées reçues comme quoi les multinationales qui disposent de gros budgets publicitaires vendent les meilleurs produits ! Pour ces grosses firmes, ce qui prévaut est la santé financière plutôt que la santé de l’homme (Haas, 2015, p.29). Savez-vous, par exemple, que la plupart des eaux dans le commerce contiennent entre 400 et 2 500 mg/l de résidus secs alors qu’une eau de table devrait se trouver entre 10 et 100 mg/l! Par exemple, une eau cristaline contient 477 mg/l (Julien Allaire, 2016). L’homme a-t-il été créé pour absorber autant de polluants? Non! Ces eaux sont l’opposé de notre besoin naturel car elles surchargent les reins, encrassent l’organisme et provoquent des calculs rénaux (Haas, 2015, p.78).
Et que font les autorités et nos gouvernements pour contrer ce problème? Rien! Au contraire, ils encouragent ce business qui permet d’employer plus de gens (compréhensible, mais pas totalement!).
Si vous n’êtes toujours pas convaincus, sachez que l’eau en bouteille (et l’eau potable en général) contient des dizaines de molécules connues et inconnues à l’état d’ultra-traces (Haas, 2015, p.51). De plus, l’eau de source ou minérale, mise en bouteille, perd toutes ses qualités.
Autre inconvénient: le PRIX! Combien d’euros dépensez-vous en packs d’eau par mois, par année? L’eau en bouteille est de 30 à 50 fois plus élevée que celle du robinet (et certaines d’entres elles ne sont même pas moins polluées, contenant autant de calcium et de minéraux !) (Haas, 2015, p.79; consoGlobe, s.d.). En effet, l’eau Cristaline, par exemple, n’est même pas moins minéralisée (alors que l’eau du robinet l’est dans la majorité des régions, ou, du moins, en partie) et n’est pas forcément meilleure.  Se procurer un osmoseur peut représenter à terme une économie substantielle.
Enfin, en tant que super-héros, nous savons que vous vous souciez de l’environnement. En achetant des bouteilles d’eau en plastique régulièrement, vous vous rendez compte que l’impact sur les écosystèmes est important! En effet, moins de 12% seulement de ces bouteilles sont recyclées, le reste demeurant dans la nature pendant un à deux siècles (Haas, 2015). Ahurissant ! Même en ce qui concerne tout le processus de fabrication de celles-ci, l’environnement paye la facture. Et cerise sur le gâteau, la pollution: chaque bouteille d’eau parcourt en moyenne 300 km en camion (Terre vivante, 2008)! En bref, que des points négatifs pour notre petite planète déjà bien fragilisée.

Source: FIED VIWF. (2014). Chiffres et tendances. Récupéré le 23 février 2017 de http://www.fieb-viwf.be/fr/les-eaux/chiffres-et-tendances

Par ce graphique, on aperçoit que la consommation d’eau était globalement stable entre 2009 et 2013 pour ensuite décoller et atteindre des niveaux exorbitants. Pensez aux quantités astronomiques de plastique que l’on retrouvera ainsi dans la nature.

Privilégier l’eau du robinet ?

Dans les pays développés, l’eau du robinet est potable. De plus, l’eau du robinet bruxelloise est considérée comme la quatrième meilleure du monde (RTL Info, 2017)! Toutefois, il est vivement déconseillé de la boire comme eau de table. En effet, l’eau du robinet, en plus de stagner dans les tuyaux, contient du chlore qui la rend alcaline et oxydante, ce qui correspond à la zone 3 du graphique de la Bio-électronique de Vincent, alors qu’il faudrait se situer dans la zone 1 (voir article 3).

Ce sont les raisons pour lesquelles on la considère comme “morte”. De cette manière, les minéraux qu’elle contient ne sont pas biodisponibles. La biodisponibilité désigne “ l’aptitude d’un élément à être absorbé et à atteindre les membranes cellulaires des organismes vivants ” (Dictionnaire environnement, 2010; Julien Allaire, 2016).
VIDYA, en tant que protectrice de l’environnement, vous procure quelques petites astuces pour substituer votre consommation d’eau en bouteille par des alternatives moins chères et à l’impact moindre voire positif sur l’ environnement. La solution : l’eau de source!
Ahhh les chutes d’eau, les cascades, les torrents de montagne, ces beaux paysages que nous pourrions regarder pendant des heures et des heures, voilà la meilleure eau que vous puissiez boire. Et oui, ces sources naturelles sont les seules qui remplissent tous les critères qui définissent une bonne eau de boisson (elles ne sont pas polluées, ne stagnent pas dans des bouteilles pendants des jours, etc) (Haas, 2015, p.107). Mais l’eau de source, une fois mise en bouteille ou circulant dans nos robinets, perd toute sa saveur et tous ses bienfaits sur la santé et se voile de polluants.
Ne baissons pas les bras, les solutions existent et VIDYA est là pour vous aider à les identifier. La meilleure manière d’obtenir une eau qui se rapproche au maximum de l’eau de source est d’utiliser un purificateur et un filtreur d’eau. La meilleure méthode développée à ce jour est l’osmose inverse. Et oui, l’utilisation d’un purificateur d’eau vous permettra de consommer l’eau de distribution. Elle est pas belle la vie? Mais attention de choisir un appareil de bonne qualité! Retrouvez-nous pour de nouvelles aventures sur l’eau dans nos prochains articles pour en connaitre davantage sur les bienfaits des filtreurs d’eau.

SourceS:

 

- Youtube. (2016). Doit-on réellement boire de l’eau? Récupéré le 13 février 2017 de https://www.youtube.com/watch?v=7uklPYz8PT4

- consoGlobe. (s.d.). La bataille de l’eau : robinet ou bouteille? Comment choisir? Récupéré le 13 février 2017 de http://www.consoglobe.com/bataille-eau-robinet-bouteille-choisir-1716-cg

- Terre vivante. (2008). Filtration domestique de l’eau. Récupéré le 13 février de http://www.terrevivante.org/507-filtrer-l-eau-du-robinet.htm

- Dictionnaire environnement. (2010). Biodisponible la définition du dico. Récupéré le 14 février 2017 de http://www.dictionnaire-environnement.com/biodisponible_ID422.html

- RTL Info. (2017). Pourquoi l’eau du robinet souffre encore de nombreux préjugés? Récupéré le 27 février 2017 de http://www.rtl.be/info/belgique/societe/pourquoi-l-eau-du-robinet-souffre-encore-de-nombreux-prejuges–894486.aspx

Rejoignez la Team Super Héros !

Connectez-vous au QG et restez informés de nos News, Activités, Promos et Surprises.

Pas de Spam, c'est promis!

Vous vous êtes inscrit avec succès !