Céline: comment l’eau de Quinton a transformé ma vie

par | Fév 25, 2016

Je m’appelle Céline, j’ai 30 ans et l’eau de Quinton a transformé ma vie.

À l’âge de 16 ans alors que j’allais rentrer en sport étude danse pour en faire mon métier, un matin, je me suis réveillée avec une sciatique. Ce fut le début de 13 années de souffrance et la fin de mes rêves de danseuse.

Après plusieurs semaines alitée, une radio du dos a mis au jour : une scoliose avec déplacement du bassin. Plusieurs mois de kinésithérapie , psychothérapie et semelles orthopédiques plus tard, les douleurs s’intensifiant toujours , un IRM révèlera la présence de 3 hernies discales ( L1-L2, L3-L4, L5-S1) et d’un canal rachidien étroit.

On me fait trois infiltrations qui ne donneront aucune amélioration.  Trop jeune , aucun neurochirurgien n’acceptera de m’opérer. On me signifie simplement que je dois faire une reconnaissance handicapée , on me donne une liste de soixante métiers qui me sont interdits car trop risqués pour mon dos fragile et surtout on me prévient qu’il me sera impossible d’avoir des enfants sans que le poids du ventre durant la grossesse ne me mette en fauteuil roulant à vie !


Découvrez le Plasma Marin - Plasmatrice

eau de quinton


J’ai 16 ans et mon avenir semble bien sombre. C’est le début d’un combat quotidien avec mon corps. En quelques mots avoir des hernies discales non opérables ça veut dire quoi ? C’est ne pas pouvoir rester debout ou assise très longtemps, ne pouvoir dormir que sur le côté avec un oreiller entre les genoux et une bouillotte dans le dos, c’est serrer les dents de douleur en voiture, dans le bus. Ne pas pouvoir s’habiller toute seule, ni faire ses lacets. Ne pas pouvoir porter ses courses, faire la vaisselle…..

Être épuisée moralement en permanence car la douleur vous irradie à chaque mouvement jour et nuit. J’ai vécue deux paralysies complètes de mes jambes pendant quelques heures , je peux vous dire que le fauteuil roulant ne m’a jamais semblé aussi proche qu’à
ces moments là. J’ai connu la ceinture lombaire 24/24H , les béquilles, la canne et surtout les dérivés de morphine quotidiens jusqu’à ce que mon foie soit très endommagé. J’ai quand même pu travailler durant toutes ces années (avec beaucoup d’arrêts maladie) , j’ai même pris la fameuse liste de ce qui m’avait été interdit et ai fait une priorité de tout faire avant de perdre mes jambes !

J’ai eu deux enfants magnifiques, alors oui en passant à chaque fois six mois de grossesse alitée et sans pouvoir les porter dans mes bras, mais j’ai réussis ! Bref ces 13 années de souffrances ont été rythmées par des RDV chez tous les Kinésithérapeutes de
France, les Psychologues, Psychiatres, Psycho-généalogie , Chiropracteurs , Ostéopathes, Acupuncteurs , Sophrologues, Homéopathes , Naturopathes , Magnétiseurs , Rebouteux…..

Je crois avoir essayé tous les remèdes et techniques miracles sur le marché ! Je me suis ruinée en temps et financièrement avec souvent une déception amère face à l’inefficacité sur le long terme de certaines méthodes. Il y a un an , à une conférence sur le bien être , le monsieur assis à côté de moi me demanda pourquoi j’avais une béquille.

Je lui raconte et il me répond que lui aussi à des soucis de santé et qu’il se soigne à l’Eau de Quinton, que ça a fait tellement de miracles sur lui qu’il en parle à tout le monde ! Je rentre chez moi et me renseigne, je me demande bien pourquoi je n’ai jamais entendu parlé de cette Eau de Quinton.

Je tombe sur des tas de témoignages encourageants, je vois que les injections sont interdites mais que certains médecins le font quand même. Je me lève pour prendre le téléphone et là, je tombe ,mes jambes viennent de me lâcher, encore ! Je suis emmenée aux urgences, je reste paralysée pendant quelques heures puis je sens à nouveau mes jambes mais la douleur est terrible.

Ils me garderont une semaine à l’hôpital, me font à nouveau trois infiltrations qui ne marchent pas plus et finissent par me proposer l’opération. La dame avec qui je partage ma chambre d’hôpital a une soixantaine d’année, elle souffre exactement de la même chose que moi. Elle a été opérée 6 mois plus tôt mais l’hernie est revenue, elle se fera à nouveau opérer pendant mon séjour là bas, je l’ai eu au téléphone il y a trois semaines et elle m’a dit qu’il n’y avait eu aucune amélioration suite à la deuxième opération.

Ils m’expliquent que l’opération est risquée, qu’il faut agrandir le canal rachidien mais que celui-ci rétrécira à nouveau d’ici une dizaine d’année donc il faudra recommencer, qu’on peut enlever deux hernies mais pas les trois et que de toute façon elles reviendront dans quelques mois ou années car mon dos est fragile. Enfin ils m’expliquent que mon nerf sciatique, au bout de 13 années d’inflammation, est fichu ,qu’il continuera de me faire souffrir et que je ne retrouverai jamais la sensibilité manquante depuis trois ans dans ma jambe et mon pied droit.

Vous me direz que ça donne envie hein ?!  J’ai parlé de l’Eau de Quinton a beaucoup, beaucoup de médecins , ils sont très nombreux à ne pas connaître alors qu’elle figurait au Vidal jusque dans les années 80. Mais ceux qui connaissent m’ont
tous dit que je ne risquais rien à essayer et qu’ils avaient eux même été de nombreuses fois témoins des bienfaits de celle ci sur des patients.

J’ai refusé l’opération et signé une décharge pour pouvoir sortir, disant que j’étais consciente des risques de ne pas me faire opérer. J’ai du rester deux mois alitée avec Kiné deux fois par semaine et piqûres anti-phlébites tous les jours. Mais j’en ai profité pour commencer les injections d’Eau de Quinton.

L’eau de Quinton en étant injectée directement au niveau des hernies permet au disque de se regonfler, il se gorge de l’eau et reprend sa taille initiale ce qui permet de libérer l’hernie (ne faites pas cela à la maison sans le concours d’un praticien de médecine qualifié).

Il ne m’a fallu que 5 injections de Quinton pour me libérer de la douleur !
Je n’arrive toujours pas à y croire en écrivant ces lignes aujourd’hui ! Je marche, je cours, je saute, je danse et je peux faire du trampoline , du foot avec mes enfants et même les porter dans mes bras ! Je peux conduire et donc j’ai pu retrouver du travail , ma vie s’est métamorphosée. Le matin je me réveille reposée de ma nuit car aucune douleur ne m’a réveillée, je suis indépendante et je me sens libre à chaque instant.

L’eau de Quinton m’a sauvé la vie, à transformé la vie de mes proches car aujourd’hui je fais preuve d’un positivisme permanent, je suis dans la gratitude. Je parle de l’eau de Quinton à tous les gens que je rencontre car l’idée qu’une personne puisse souffrir comme j’ai souffert ne m’est pas supportable.

Alors bien sûr je ne dis pas que l’eau de Quinton guérit tout et tout le monde, simplement avant de rendre les gens accrocs à des médicaments aux effets désastreux pour le corps, avant de les laisser sombrer dans la dépression qu’engendre une douleur permanente, avant de leur proposer une opération à risques, avant de les empêcher de faire des enfants ou de réaliser leur rêves, on pourrait peut être leur proposer quelques gouttes d’eau de mer qui au pire ne feront rien de mal.

Voilà chacun doit être libre de ses choix en ce qui concerne son corps , si j’avais écouté la pression de mon entourage et des médecins je me serais faite opérer et peut être que l’opération aurait été une réussite comme c’est souvent le cas pour beaucoup de personnes. Mais je suis heureuse d’avoir pu l’éviter et si un jour les douleurs reviennent il est certain que c’est avec le Quinton que je me guérirai.

Bonne guérison à tous.

 
Céline

Si comme Céline vous désirez partager une expérience, une idée, une image, un texte, envoyez-le nous et nous nous ferons un plaisir de le partager.

Découvrez notre plasma marin d’une qualité exceptionnelle conditionné en bouteilles en verre d’1L.

Rejoignez la Team Super Héros !

Connectez-vous au QG et restez informés de nos News, Activités, Promos et Surprises.

Pas de Spam, c'est promis!

Vous vous êtes inscrit avec succès !