Les industries pharmaceutiques et agroalimentaires travaillent main dans la main pour nous rendre malades. Consommer toujours plus des aliments toxiques, des médicaments en tout genre. Un réel business de la maladie dont nous sommes les cobayes.

Les vendeurs de maladies, est un reportage (1h31) de l’émission Cash Investigation sur ces laboratoires qui inventent des maladies pour vendre toujours plus de médicaments, une enquête qui rassemble les preuves de tels agissements.

Pendant plus de six mois, les équipes de Cash Investigation ont enquêté sur certaines pratiques de l’industrie pharmaceutique, et ont découvert l’invraisemblable. Depuis une quinzaine d’années, de grands laboratoires, à l’étranger et en France, inventent des maladies pour vendre toujours plus de médicaments. Cette pratique douteuse à but commercial visant à tromper, voire manipuler les consommateurs, peut nuire gravement à la santé à cause des effets secondaires importants, à défaut d’avoir des effets principaux avérés de ces médicaments, pour lesquels ils ont déjà prévu de nouveaux médicaments !
Être un enfant turbulent, un adulte timide, une personne âgée, avoir le trac ou un peu de tension deviennent ainsi de véritables “pathologies” qu’il faut traiter.

Elise Lucet se penche sur un sujet qui dérange et ce, dans le but d’alerter l’opinion publique. Elle part à la rencontre des responsables des entreprises mises en cause pour les interroger, et réclame des comptes aux médecins payés pour dorer la pilule, les traquant à la sortie des colloques pour contourner les services de presse, pointant les conflits d’intérêt, preuves à l’appui.

“Il est temps que les gens sachent ! Nous montrons ce que cachent le marketing et la communication bien lissés de ces géants. Il est notoire que journalistes et attachés de presse travaillent ensemble alors que, parfois, leurs intérêts divergent. Je voulais casser ces interviews entendues et faire dériver le sujet vers des questions plus sensibles et carrément dérangeantes. Montrer comment ces professionnels des relations avec la presse et le public cherchent parfois à nous piéger, journalistes et citoyens”.
Le magazine d’enquêtes se propose ainsi d’être “un lanceur d’alertes”, une sentinelle pour les citoyens.

Fausses pathologies, syndromes fictifs etc., certains laboratoires inventent donc de toutes pièces une pathologie pouvant correspondre à la nouvelle molécule qu’ils viennent de mettre au point. Les laboratoires Merck et Sanofi, entre-autres, sont mis en cause dans cette enquête.

Et n’oublions pas le secteur de la psychiatrie: antidépresseurs, antianxiolitiques, calmants et psychotropes en tout genre qui endorment notre capacité de jugement et de discernement.

Psychiatrie: Le Martketing de la Folie

Date de Sortie: 3 Décembre 2010
Le marché des psychotropes rapporte gros.
L’alliance entre la psychiatrie et les firmes pharmaceutiques leur a permis de réaliser plus de 80 milliards de dollars de ventes de psychotropes.
Mais les apparences sont trompeuses.
Que valent les diagnostiques psychiatriques, et jusqu’à quel point ces psychotropes sont-ils sans danger ?
Ce documentaire en trois parties révèle les faits derrière le vernis social d’un marketing habile et soi-disant scientifique qui dissimule une campagne de vente de produits dangereux et parfois fatals.

Rejoignez la Team Super Héros !

Connectez-vous au QG et restez informés de nos News, Activités, Promos et Surprises.

Pas de Spam, c'est promis!

Vous vous êtes inscrit avec succès !